Le Colisée By:

le Colisée
Le Colisée est après le Vatican le deuxième monument le plus visité à Rome avec près de deux millions de visiteurs chaque année et pendant une journée complète de visite de Rome ou d’excursion en croisière vous serez capables de passer au moins 40 minutes à l’intérieur et plusieurs minutes en y roulant autour en Minibus pour avoir une idée générale de l’extension et de la forme du stade le plus célèbre dans le monde antique.

Cet amphithéâtre immense (amphi signifie deux fois en grec), dont les ruines imposantes nous permettent d’admirer son ancienne splendeur et dont la construction commenca sous Vespasien en 72, fut achevé par son fils Titus en 80 et inauguré par le frère de Titus Domitien la même année: il a été entièrement construit par des prisonniers juifs. Son vrai nom est Amphithéatre Flavien (Vespasian, Titus et Domitian appartenaient à la dynastie des Flavii), bien qu’il fut appelé Colosseum pour ses dimensions et pour sa proximité au Colosse de Néron, une statue en bronze de l’empereur de 40 mètres de haut.

Le Colisée avait une capacité d’environ 60.000 visiteurs et avait aussi des fontaines distribuées sur quatre niveaux. L’aqueduc de Claudius apportait l’eau à l’intérieur du stade et en vous promenant avec votre chauffeur guide privé dans les deux étages principaux vous pourrez admirer une merveilleuse vue du Forum Romain et de l’Arc de Constantin.

Il n’y a aucune page de l’histoire romaine qui n’est pas connectée au Colisée, qui est devenu le symbole de la ville dans lequel tout le peuple de Rome pressait pour assister aux Ludi Circenses (les Jeux du Cirque), voir des gladiateurs, liberti, les bêtes féroces, les sacrifices des Chrétiens, Reziari, Murmillos et les batailles navales d’énormes dimensions.

TOURS CONNEXES